Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Nouveaux produits

Tous les nouveaux produits

Vous aimez la NES?

Publié le : 30/09/2016 22:40:16
Catégories : Omaké Books News

APPEL A CONTRIBUTIONS !

Vous aimez la NES? Alors déclarez-lui votre flamme!

Nous recherchons des souvenirs, des déclarations d'amour, des complaintes, des anecdotes, des galères, des joies liées à cette mythique console... Pourquoi faire? Nous préparons actuellement un petit projet éditorial dans lequel nous publierons une dizaine de témoignages de joueurs... Alors tentez votre chance !

Soyez drôle, triste, émouvant, provoquez des émotions à vos futurs lecteurs. Envoyez vos contributions à l'adresse suivante (et non en commentaire Facebook) :

Mail : contact@omakebooks.com

Libellé : "Contribution NES". Signez votre contribution (vrai nom/prénom) et donnez votre année de naissance.

Attention: taille max du texte 500 caractères (espaces inclus).

N'oubliez pas de vous relire et de laisser le moins de fautes possible... ^^;

Date limite: le 7 octobre.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Samy_fit


09/10/2016 17:49:04

Malgré mes 4 ans (et 1/2) de l'époque, je m'en souviens encore. Dans la voiture garée sur le parking du Leclerc, mon ami d'enfance entame des négociations avec sa mère au sujet d'un truc appelé "NES". Mais ce n'est qu'une fois à l'intérieur du magasin qu'un nouveau monde s'ouvre à moi. Une fois la console achetée et après que le vendeur ait bien voulu laisser mon ami jouer avec (le temps que sa mère fasse les courses). Je le regardais alors, émerveillé, évoluer dans un monde qui ne se limitait pas à un écran fixe mais qui se dévoilait au fur et à mesure que le personnage se déplaçait. C'était la première fois que je voyais un jeu avec du scrolling. C'était la première fois que je voyais Super Mario Bros. C'est ce jour là que je me suis dis que les jeux vidéo n'avaient plus que comme seule limite l'imagination.

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire